Autrefois, remède de santé des moines, le Sel de Bambou (Jukyeom), mélange de sel, de bambou, de résine et d’argile est 100 % healthy. L’histoire de sa fabrication, pour le moins étonnante, mérite d’être racontée :


Le sel de bambou est obtenu en versant du sel marin de la Mer Jaune près de la Corée dans des tiges creuses de bambou. Celles-ci sont ensuite scellées des deux côtés avec de l’argile riche en minéraux et cuites au four chaud avec du pin. Le bambou brûle en cendres et ce qui reste sont des piliers de sel blanc qui sont brisés en morceaux, après quoi l’ensemble du processus est répété. Jusqu’à 8 fois, selon la qualité recherchée. La dernière (ou neuvième) fois, de la résine est utilisée pour faire fondre le sel à 1 300 °C. Le sel se transforme en liquide et, après refroidissement, devient une masse dure comme la roche qui est pulvérisée en granules de sel de bambou ou en poudre de sel de bambou très convoitée.

Au cours des processus de cuisson répétés, les impuretés contenues dans le sel sont éliminées ou neutralisées. Les minéraux tels que le calcium, le potassium, le fer, le cuivre et le zinc augmentent, en partie parce que les minéraux du bambou, de l’argile et du bois de pin se transforment également en sel. Le processus de combustion donne également au sel de bambou une teneur élevée en soufre. Cela le rend très alcalin (pH entre 9 et 12), alors que la plupart des types de sel sont acides.

Le sel de bambou peut donc avoir un effet neutralisant sur les aliments acides. Il  est étiqueté en fonction du nombre de brûlages : 1x, 2x, 9x. Plus le sel est brûlé, plus la couleur est foncée. Le sel de bambou violet (brûlé 9 fois) est de la plus haute qualité. Il faut 3 ans pour fabriquer du sel de bambou brûlé 9 fois.

Ce sel très original est distribué par Amanprana. Il s’utilise dans les préparations culinaires, mais aussi en bain de bouche, en gommage, on peut aussi se masser le cuir chevelu avec quelques granules de sel, ou comme dentifrice. Il est disponible sous 4 formes : très fin, fin, gros et très gros.

Prix : À partir de 12 € jusqu’à 290 € pour un pot de 1 kg.

Les produits Amanprana sont disponibles en magasins bio et sur le site www.amanvida.fr

Texte: Aline Asic Porteneuve